Prévention des RPS par DS sur HR ONLINE

Prévention des RPS par DS sur HR ONLINE

Sur HR ONLINE, dans la rubrique Vie sociale, Prévention des RPS, (http://hr-online.dsone.3ds.com/responsabiliteSociale/Pages/Pr%c3%a9ventiondesRPS.aspx) vous trouverez les dispositions mises en place par Dassault Systèmes depuis juin 2010.
A noter que la dernière mise à jour date du 4 janvier 2012-DSSE, et que l’accord de concertation sur les risques psycho-sociaux « Agir pour que DS soit un lieu d’épanouissement et de bien-être au travail » conclu en juin 2010 pour une durée déterminée de trois ans, n’est plus valable et n’a pas été reconduit ou remplacé par un autre accord.
L’adresse http://www.karlotta.com/set/set.swf dans le document « Numéros verts » sur HR ONLINE n’est plus d’actualité.
La bonne adresse se trouve dans notre dossier sur les RPS  : http://www.souffrance-et-travail.com/infos-utiles/listes/liste-consultations-souffrance-travail/

Documents à consulter sur HR ONLINE :

Dernière mise à jour le 04/01/2012- DSSE
Tandis que le sujet des RPS est d’une actualité inquiétante, chez Dassault Systèmes tout semble aller bien…jusqu’au prochain suicide… ? La dernière mise à jour sur HR Online date de 2012 et le dernier mail envoyé par la DRH, F. Gautier, intitulé « Les initiatives pour le bien-être au travail » date du 31 mars 2015. Certains collaborateurs, au retour d’un arrêt de travail pour maladie de plus de 6 semaines, se sont vu proposer de quitter l’entreprise » !
Nous avons GPTW, le palmarès des entreprises où il fait bon travailler pour la prévention des RPS ! Est-ce vraiment suffisant ? En 2017, 1er sur le podium de GPTW était Decathlon, suivi de McDonald’s. Des entreprises qui nous font rêver ?
Certes, la mise à disposition d’infrastructures sportives, d’une conciergerie et de séances de massages ou de conseils diététiques sont des actions positives, mais elles n’ont pas beaucoup d’impact sur l’organisation concrète du travail dans les équipes.
La CGT DS préconise l’élaboration d’un nouvel accord et la mise en place d’une vraie politique de prévention et de bien-être au travail qui soit à l’écoute des collaborateurs sur les facteurs organisationnels reconnus comme ayant un impact en matière de RPS : la définition des tâches, le sens du travail, la répartition de la charge de travail, les relations entre les collègues et avec la hiérarchie… : Pourquoi ne pas étudier la faisabilité de déployer LE QUESTIONNAIRE SATIN au sein de Dassault Systèmes, conçu spécialement par l’INRS (l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) et destiné aux entreprises de plus de 50 salariés. Dassault Systèmes pourrait devenir le leader en matière de prévention des risques RPS.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *